Sur la partie Sud-Ouest des parcelles que nous avons en gestion, y figure une bande d'environ 20 m de large et 400 m de long à flan de rempart. Cette zone est appelée localement "Forêt de Bois de Couleurs". En fait, elle correspond à ce que Thérésien Cadet désignait : la forêt mésotherme hydrophile (en climat frais et humide sur les montagnes). Nous avons à cet endroit un milieu très bio-diversifié, c'est-à-dire d'une grande complexité floristique ('tan rouge', 'bois maigre', 'bois d'oiseau'…) et faunistique ('tec-tec', 'chakouate', 'zoiso la vierge'…).

Vers la zone Nord, subsistent quelques 'tamarins des hauts' et autres espèces indigènes qui ont un peu de difficulté à se régénérer à cause de la forte présence de l'Acacia mearnsii. Reste le Sud qui abrite des landes à 'branle vert' (Erica reunionensis) très peu envahies par les espèces exotiques envahissantes.